Formation Animation d’équipe
en fonctionnel

Durée

14 heures

Public

Conducteur de ligne, Animateur : fonctionnel et non hiérarchique

Méthode pédagogique
  • Alternance d’apports de connaissances et d’échanges avec les stagiaires sur des cas concrets issus de leurs expériences et de celle du formateur consultant
  • Jeux pédagogiques
  • Auto positionnement
Modalité d’évaluation

Questionnaire écrit de validation des connaissances

Prérequis

Aucun prérequis nécessaire

Vous souhaitez approfondir le sujet et  personnaliser la formation au contexte et besoins de votre entreprise ?

Christelle VANDAELE
Votre contact

Christelle Vandaele, Consultante Formatrice en communication, Développement des compétences RH et des organisations

Logo_avec_mention_Action_de_Formation
Mise à jour

Mars 2024

Si l'un des participants présentait un handicap (mobilité, surdité, dys, …) merci de nous en informer afin que nous puissions adapter l'organisation, les outils et la pédagogie de la formation.

Formation Animation d’équipe : quels sont les objectifs ?

La formation va permettre de :

  • Connaître le rôle d’un animateur et ce qu’on attend de lui.
  • Connaître les points clés de l’animation d’équipe afin de rendre le plus opérationnel possible ces notions et de permettre à chacun d’identifier des actions à mettre en œuvre pour progresser

 A l’issue de la formation, le stagiaire sera en mesure de :

  • Mettre en œuvre son animation fonctionnelle auprès de son équipe avec la posture attendue

Formation Animation d’équipe en fonctionnel : le programme

 

Quelle place de l’animateur dans une organisation industrielle de production ?

Nous démarrerons par une présentation du contexte économique (concurrence) et des exigences qui en découlent : une performance multicritère en sécurité, qualité, service, coût etc… à gérer et maîtriser au quotidien.

Puis nous aborderons les 3 points clés sur lesquels l’organisation industrielle se base et que les animateurs doivent intégrer dans leur fonction :

1. Anticiper plutôt que Corriger

L’industrialisation réduit les degrés de liberté : les fonctions évoluent et on se doit d’anticiper ! Pour anticiper, il faut s’informer, analyser, et agir en collectif…

2. La notion d’Equipe

L’individu, spécialiste sur sa fonction, est important mais il est intégré à une équipe : communication, entraide…

  • Les différents niveaux hiérarchiques (organigramme) et leur rôle et surtout nous verrons le positionnement de l’animateur dans cette organisation
  •  Positionnement vis-à-vis de sa petite équipe
  •  Positionnement vis-à-vis des chefs d’équipe
  •  Quel est son rôle d’animation par rapport au chef d’équipe.
  •  Quel schéma de fonctionnement lorsqu’un opérateur a des écarts de comportement ?
  • Si les remarques de l’animateur ne permettent pas un retour à la normale, il en informe le chef d’équipe qui gèrera la situation (lien hiérarchique)
  • Intégrer la relation Client Fournisseur interne (entre ateliers par exemple)

3. La notion  de responsabilisation

L’évolution de l’organisation industrielle nécessite de redescendre au plus proche du terrain les responsabilités et les prises de décision pour développer la maîtrise, la réactivité et donc la performance.

Responsabilisation et Priorisation. L’animateur est garant au niveau de sa petite équipe du respect des objectifs et ce, dans le bon sens de priorisation : Sécurité, Qualité, Service, Coût

Les points clés de la communication pour l’animateur fonctionnel

La bonne formule pour communiquer

  • La différence entre informer et communiquer
  • Le fait de savoir s’adapter à un contexte, une situation, une personnalité etc…
  • Le verbal et le non verbal
  • « Que Proposez vous ? »
  • Pratiquer les questions ouvertes plutôt que fermées

Savoir se faire comprendre

Communiquer ce n’est pas « je dis » et c’est fait !

Il est important de s’assurer que le message a bien été compris car c’est ce qui va donner le résultat…

Notion de feed back et de reformulation.

Le rôle de l’animateur : Ses missions et responsabilité ainsi que sa posture

Missions et responsabilités de l’animateur d’équipe en IAA

  • Animer l’équipe
  • Informer et s’informer
  • Former et se former
  • Comment accueillir ? quel objectif ?
  • Les points clés pédagogiques de la formation au poste de travail
  • Une méthodologie en 3 étapes
  • Donner du sens : Expliquer le Pourquoi et pas seulement le Comment
  • Se préoccuper des conditions de travail
  • Prévoir, s’adapter et anticiper
  • Prendre des décisions par rapport à des objectifs définis
  • Déléguer, Responsabiliser
  • Développer l’efficacité
  • Être soucieux de la qualité, de la sécurité
  • Suivre et animer les résultats
  • Féliciter et profiter des bons résultats pour dynamiser l’équipe et les engager à poursuivre les efforts
  • Résoudre des problèmes

La posture de l’animateur d’équipe en IAA

Nous synthétiserons tout ce qui a été vu à travers la posture que doit avoir un animateur pour tenir au mieux sa fonction : 

  •  Exemplarité
  •  Crédibilité
  •  Ecoute
  •  Maîtrise
  •  Attitude et savoir être